Tamakeapa est un mot originaire des îles Marquises.il signifie “tama” l’enfant, le petit et “keapa” la lumière.L’enfant de la lumière est le nom de baptême que j’ai reçu pendant une longue initiation avec le chaman qui a participé à transformer ma vie. Je le remercie dans ces mots.

En ce nom et pour honorer ce qui m’a été légué, les lignées, les enseignements, les capacités, les relations… Je m’engage à agir au nom de toutes celles et ceux qui m’ont précédés, au nom des règnes minéraux, végétaux, animaux et humains.Et au service de tous, du vivant sous toutes ces formes.

“Il est un moment dans une vie, lorsque la maladie t’a mis en relation avec les esprits enseignants, où tu dois accepter totalement les directions qui s’ouvrent devant toi.Elles ne sont souvent pas les plus simples, pas les plus douces.Mais elles sont les seules sur lesquelles tu vas te sentir vivre, percevoir le goût qui parfume les choses…”

Ces mots mettent fin à un long débat qui habite mon esprit depuis plusieurs années. Être chaman dans ce monde hors-sol?

Et bien oui, je le suis.

Non pas parce que je l’ai voulu ou demandé mais parce que je suis moi aussi un coffre qui s’ouvre et dans lequel les anciens de toutes les directions; sorciers, sages, guerriers, esprits… ont ensevelis leurs mémoires et les responsabilités qui les accompagnent.j’ai longtemps hésité à partager ces mots avec vous tant cette notion me semble intime. mais aujourd’hui, nous ne pouvons plus, je ne peux plus contenir cette ressource juste pour contenter ma pudeur.Aussi je me lève en invitant chacun d’entre nous à en faire de même.Ce récit légendaire qui vous habite, cette toute première relation au monde que vous avez eu, est la seule réalité profondément habitable pour vous, pour nous, pour moi.

Chacun avec nos particularités sommes des Tamakeapa!Avec toutes mes relations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.